Secteur d'activité

 

Département

 

Type de contrat

Adhérents

Presse

Contact

Fermer le menu

18ème étape du Tour des Régions du GES à Colmar

Le Président du GES, Abdelhamid FADDEOUI, a introduit cette étape en compagnie de Randa STEFAN, administratrice du GES, Pierre BRAJEUX, Président de la Fédération française de la sécurité privée (FFSP), et Cédric PAULIN, Secrétaire général du GES. Le Président du GES a rappelé que ce Tour des Régions, initié en 2021, est un vecteur essentiel d’échanges entre l’ensemble des acteurs publics et privés concernés par la sécurité. Il tient à remercier le Directeur des opérations du CNAPS, Christophe BESSE, pour son implication, au nom de l’établissement, à toutes ces étapes.

Ont été présentées les réalisations et propositions du GES, parmi lesquelles :

 

  • Les publications à venir, avec un GES-Info relatif à l’indice des coûts de revient, un GES-Info relatif aux nouvelles dispositions en matière d’arrêts de travail et de congés payés, l’actualisation de la partie réglementaire du livre VI du CSI, etc. Ces publications sont en cours de mise à disposition des adhérents du GES ou, pour certaines d’entre-elles, accessibles pour tous les acteurs de la sécurité privée.
  • Les démarches en cours auprès des pouvoirs publics pour l’instauration de la garantie financière et l’intégration de la sécurité incendie dans le livre VI : s’il convient encore d’échanger avec les interlocuteurs publics sur ces sujets, la recherche d’un vecteur législatif, peut-être ad’hoc, est désormais également discuté, montrant l’avancée des réflexions.

 

Le CNAPS, en la personne de son Directeur des opérations, Christophe BESSE, accompagné du Délégué territorial Est, Arnaud GUICHARD, a décrit les dernières évolutions de la législation et les travaux internes du CNAPS. Il a ainsi indiqué que les 290.000 titulaires d’une carte professionnelle ont été criblés récemment, ce qui a permis de montrer que moins de 0,5% d’entre eux avaient de nouvelles mentions dans les fichiers nécessitant un retrait de leur carte : c’est donc une profession extrêmement moralisée qui intervient en faveur de la sécurité de nos concitoyens. De ce point de vue et à la suite de cette opération de criblage de grande envergure, il est conseillé aux entreprises de sécurité de bien vérifier, sur les Téléservices du CNAPS, la validité des cartes professionnelles de leurs salariés.

 

Le Directeur des opérations du CNAPS a également indiqué que les travaux de modernisation de DRACAR et des Téléservices du CNAPS étaient désormais lancés, avec un atterrissage prévu à la fin 2025 : il s’agit de fournir un portail de services plus opérationnel pour les entreprises et les agents de sécurité.

 

Enfin, plusieurs référentiels en matière de contrôle, élaborés avec le concours de représentants de la profession puis présentés en Commission d’expertise du CNAPS, seront prochainement rendus publics : les entreprises connaîtront ainsi davantage la doctrine du CNAPS en matière de contrôle.

 

Avant de conclure cette matinée, les représentants locaux d’AG2R, partenaire du GES, ont décris les services et l’accompagnement qu’ils mettaient en œuvre pour les chefs d’entreprises et les salariés de la sécurité privée. Ils se tiennent notamment à disposition des entreprises qui souhaiteraient travailler sur le partage de la valeur ou sur la retraite des dirigeants.

 

Enfin, Pierre BRAJEUX, Président de la Fédération française de la sécurité privée (FFSP) et membre du GES, a clôturé cette étape en saluant le travail réalisé par le CNAPS, notamment concernant la réduction des délais de délivrance des autorisations. Concernant la Fédération, il rappelle qu’elle est un cadre de réflexion entre toutes les organisations professionnelles de la sécurité privée globale, qui montrent désormais une pleine maturité dans leurs orientations et propositions en faveur du secteur de la sécurité privée.